Avertir le modérateur

05/01/2009

Développement durable en Afrique : pays sahéliens versus pays côtiers

Cher(e)s ami(e)s internautes, j'espère que vous avez passé d'excellentes fêtes de fin d'année. Encore une fois, tous mes voeux les meilleurs à tous et à toutes !

Schéma_du_développement_durable.svg.pngPour la "rentrée" du blog Webthemic, je vous propose une note sur le développement durable en Afrique. De quoi parle-t-on quand on évoque le concept de développement durable dans les résultats visibles de Google francophone associés à six pays africains que sont : le Burkina Faso, le Mali, le Niger, le Gabon, le Cameroun et la République du Congo (Congo Brazzaville) ? Vous l'aurez remarqué, les trois premiers pays cités sont des pays enclavés d'Afrique de l'Ouest, alors que les trois derniers sont des pays côtiers d'Afrique Centrale. Ce qui m'a conduit à contituer deux corpus de résultats - Google pertinents relatifs à la thématique du développement durable : le corpus "Afrique de l'Ouest" regroupe les résultats associés au Burkina Faso, au Mali et au Niger ; le corpus "Afrique Centrale" regroupe, quant à lui , les résultats associés au Gabon, au Cameroun et à la République du Congo (Congo Brazzaville).

Mais d'abord, c'est quoi le développement durable ou "développement soutenable" (Sustainable development, en anglais) ? La définition qui est généralement donnée est celle proposée en 1987 par la Commission mondiale sur l'environnement et le développement dans le Rapport Brundtland (du nom du premier ministre norvégien, Mme Gro Harlem Brundtland) : c'est un "développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs". Sur le plan théorique, l'objectif du développement durable est de définir des schémas de développement viables qui concilient les trois aspects économique, social et environnemental des activités humaines ; "trois piliers" dont doivent tenir compte aussi bien les collectivités que les entreprises et les individus. A ces trois piliers on ajoute généralement la notion de "gouvernance", enjeu transversal, indispensable à la définition et à la mise en oeuvre de politiques et d'actions relatives au développement durable. Cette notion de gouvernance consiste en la participation de tous les acteurs (citoyens, entreprises, associations, ONG, élus ...) au processus de décision.

Ceci étant dit, voyons quelle est la configuration des univers sémantiques attachés à la thématique du développement durables dans les résultats visibles de Google francophones relatifs aux deux corpus ici constitués : corpus "Afrique de l'Ouest" versus corpus "Afrique Centrale".

développement_durable_3_pays_sahéliens_versus_3_pays_côtiers(3).png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

Quelques observations :

1. Le corpus "Afrique Centrale" est marqué par la saillance de deux références sémantiques : "environnement et écologie" et "forum et conférences". Ce corpus est clairement marqué par un "buzz médiatique" créé autour du premier Forum sur le développement durable en Afrique. En effet, Brazzaville (Congo) a accueilli, du 27 au 30 octobre 2008, le 6ème Forum sur le développement durable. Ce Forum, le premier du genre donc en Afrique, s'inscrivait dans le cadre de discussions autour de la formation d'un accord mondial sur la politique de l'environnement pour remplacer le Protocole de Kyoto.

2. Quant au corpus "Afrique de l'Ouest", il présente les saillances référentielles suivantes : des acteurs tels : "les associations, les ONG, les réseaux" (Burkina Faso en particulier), "les organisations internationales et les instances politiques" (Mali en particulier), "les experts et la recherche" (le Burkina Faso et le Niger en particulier) ; "les projets et programmes" d'action (mali et Niger en particulier) ; des référents sociaux tels : "l'éducation et la formation" (Burkina Faso en particulier), "la solidarité, l'aide et l'assistance" (Burkina Faso en particulier) ; des références aux secteurs économiques tels : "l'énergie, la bio-énergie et l'électricité" (référence structurante à la thématique du pétrole et de la bio-énergie au Mali, et à la thématique de l'énergie nucléaire (uranium) au Niger), "l'eau" (Niger en particulier), "l'agriculture et l'élevage" (Mali en particulier) et "les voyages touristiques" (Mali en particulier).

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus sur la thématique de la présence africaine sur Internet!

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

 

30/12/2008

Femmes Noires versus Femmes Blanches sur Google.fr

FemmeNoire2.jpeg"Femmes Noires" versus "Femmes Blanches" : quels univers de références sémantiques sont articulés à ces deux termes dans les résultats FemmeBlanche.jpegvisibles de Google francophone ? Pour me faire une idée, j'ai constitué deux corpus de résultats-Google pertinents.

Le graphique ci-après présente la répartition de quatorze groupes de références sémantiques centraux inscrits dans les deux corpus constitués pour l''analyse : corpus "Femmes noires" et corpus "Femmes blanches".

femmes_noires_versus_femmes_blanches_sur_google_fr(2).png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !
Quelques observations :

1. Le corpus "Femmes Blanches" se singularise par la saillance des références aux "hommes", au tryptique "annonces - recherches - rencontres",  à "l'amour, au sexe et à la sexualité", au "mariage" aux "vêtements et chaussures" (comme pour dénoter ou aiguiser un penchant pour le shopping). Notons aussi qu'on parle beaucoup plus des "Noirs(es)" dans le corpus "Femmes Blanches" qu'on ne parle des "Blancs(ches)" dans le corpus "Femmes Noires". Je vous laisse interpréter.

2. Quant au corpus "Femmes Noires", il se singularise par la saillance des références à la "santé" (accent mis sur le SIDA notamment), aux "arts et à la décoration", aux "photos, images et vidéos" (prégnance d'une intention de communication articulée sur le  "faire voir"), à la "beauté/apparence" et à la "nudité". Ces deux dernières références sémantiques "beauté et nudité" ne sont pas sans rappeler un très beau poème - hommage à la femme noire - de Léopold Sédar Senghor, ancien président du Sénégal, homme de Lettres et Immortel (Académicien français) :

"Femme nue, femme noire
Vêtue de ta couleur qui est vie,
De ta forme qui est beauté !
J'ai grandi à ton ombre ;
La douceur de tes mains bandait mes yeux
Et voilà qu'au coeur de l'Eté et de Midi,
Je te découvre, Terre promise,
du haut d'un haut col calciné
Et ta beauté me foudroie en plein coeur,
comme l'éclair d'un aigle
...
Femme nue, femme noire
Je chante ta beauté qui passe,
forme que je fixe dans l'éternel
Avant que le destin jaloux
Ne te réduise en cendres pour nourrir les racines de la vie."

Léopold Sédar Senghor. Extrait de "Oeuvres Poétiques". Le Seuil.
Pour écouter la voix de Senghor lisant un extrait de poème cliquer ici !

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus sur la thématique de la présence africaine sur Internet!

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

27/12/2008

Les jeunes africains et européens dans Google,Yahoo et Live Search

JeunesDuMonde2.jpegDe quoi est-il question quand on parle des jeunes africains et européens sur Internet ? Pour vous en donner une idée, je vous propose une analyse sémantique des résultats des trois plus importants moteurs de recherche de pages Web : Google, Yahoo et Live Search (Msn). Les corpus analysés sont constitués des résultats renvoyés par chacun des trois moteurs en réponse aux deux longues requêtes suivantes : intitle:"jeunes africains" OR "jeunes d'afrique" OR "jeunes en afrique" OR "jeunesse africaine" OR "jeunesse d'afrique" OR "jeunesse en afrique" ; Et intitle:"jeunes européens" OR "jeunes d'europe" OR "jeunes en europe" OR "jeunesse européenne" OR "jeunesse d'europe" OR "jeunesse en europe". Pour Google, les corpus regroupent l'ensemble des résultats visibles correspondant aux requêtes. Pour Yahoo et Live Search, j'ai limité les corpus aux six cents (600) premiers résultats proposés.

Le graphique ci-après présente la répartition de douze groupes de références qui structurent la trame discursive des deux corpus constitués : "Jeunes d'Afrique" et "Jeunes d'Europe".

les_jeunes_africains_et_européens_dans_google,_yahoo_et_live_search.png

Quelques obervations :

1. Comparé au corpus "Jeunes d'Europe", le corpus "Jeunes d'Afrique" se singularise par une saillance des références sémantiques suivantes : "santé" (référence au SIDA notamment) ; "développement" (auquel les jeunes sont appelés à jouer un rôle central), "aide et assistance" et "immigration et émigration".

2. Comparé au corpus "Jeunes d'Afrique", le corpus "Jeunes d'Europe" se singularise par une saillance des références sémantiques suivantes : "éducation et formation", "arts, musique et spectacles" ; "sport" ; "mobilité et échanges" (au sein de l'Union Européenne) ; "prix honorifiques et concours", "drogue et alcool" et légèrement "solidarité et civisme".

3. En revanche, les deux corpus ne diffèrent sensiblement pas sur la référence sémantique "travail et emploi".

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus sur la thématique de la présence africaine sur Internet!

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator


21/12/2008

Trois Prix Nobel africains sur google francophone : Mandela, de Klerk, Desmond Tutu

MandelaKlerkTutu2.jpegQue nous révèlent les résultats de Google francophone sur la visibilité sur Internet de trois illustres africains Prix Nobel de la Paix que sont Nelson Mandela, Frederik de Klerk et Desmond Tutu ? D'abord un petit rappel sur ces grands hommes qu'on ne présente plus.

Desmond Mpilo Tutu est né le 07 octobre 1931 à Klerksdorp, en Afrique du Sud. Archevèque anglican, il a reçu le Prix Nobel de la Paix en 1984 pour son combat pacifiste contre le régime de l'apartheid. Il fut ensuite en 1995 le président de la Commission de la vérité et de la réconciliation, chargée de faire la lumière sur les crimes commis durant le régime de l'apartheid.

Frederik Willem de Klerk est né le 18 mars 1936 à Joannesburg. Président de la République d'Afrique du Sud de 1989 à 1994, il mena courageusement les réformes qui mirent fin à la politique d'apartheid en 1991 et les négociations constitutionnelles avec le Congrès National Africain (ANC) de Nelson Mandela qui aboutirent au premier gouvernement "multiracial" du pays. En 1993, il reçoit le Prix Nobel de la Paix conjointement avec Nelson Mandela. Il s'est mis en retraite active de la politique depuis 1997.

Enfin, Nelson Rolihlahla Mandela, le plus ancien, est né le 18 juillet 1918 à Mevzo en Afrique du Sud. Fait prisonnier en 1962, il est condamné à cinq ans de prison en 1963. Après un procès où il contesta la justice d'arpartheid, il sera condamné à perpétuité en 1964 dans le pénitencier de Robben Island en raison de ses activités clandestines contre l'apartheid, devenant ainsi, au fil des années, le plus célèbre et l'un des plus anciens prisonniers politiques. Définitivement libéré le 11 février 1990 sur odre du président su-africain de l'époque Frederik  de Klerk, il recevra avec ce dernier, le Prix Nobel de la Paix pour leurs actions en faveur de la fin de l'apartheid et l'établissement de la démocratie dans leur pays. Suite à ces combats politiques et à celui qu'il mène actuellement contre le Sida, Nelson Mandela est une personnalité écoutée dans le monde, et particulièrement en Afrique.

Ces rappels faits, voyons ce que nous révèle l'analyse sémantique des résultats de Google francophone générés en réponse aux requêtes respectives "nelson mandela", "frederik de klerk" et "desmond tutu". Le graphique ci-après présente la configuration de quelques indicateurs "médiologico-langagiers" (voir une note précédente sur cette terminologie) qui structurent la trame discursive de chaque corpus de données textuelles.

trois_prix_nobels_africains_sur_google_francophone.png

Quelques observations :

1. Nelson Mandela est clairement  la vedette du monde artistique et culturel de façon générale : prégnance des univers de références "arts, musique et spectacles" et "personnalités artistiques" (acteurs, musiciens, stars, célébrités etc.). Le célébrissime Mandela (accent singulièrement mis sur sa "notoriété" et sa "renommée") est aussi le plus ancré dans les autres indicateurs "médiologico-langagiers" que sont : "les livres, les biographies et les oeuvres diverses" ; "les célébrations d'anniversaires, les hommages" ; "les vidéo" ; "les écoles et les universités" ; "les photos et images diverses" et "les associations, clubs et organisations non gouvernementales". Ces résultats de l'analyse sémantique des résultats de Google francophone pour Mandela ne sont pas sans rappeler ceux de Thomas Sankara que j'avais publiés dans une précédente note. En revanche, notons que la référence aux "personnalités politiques" est nettement plus associée aux corpus "Frederik de Klerk" et "Desmond Tutu".

2. Nelson Mandela, Frederik de Klerk, et Desmond Tutu sont tous Prix Nobel de la Paix. Mais, dans les résultats visibles de Google francophone, le label "Prix Nobel de la Paix" est significativement plus "attribué" à de Klerk et à Tutu qu'à Mandela. Tout se passe comme si pour ce dernier le label honorifique "Prix Nobel de la Paix" n'est pas l'identifiant le plus significatif dans l'imaginaire collectif. Il faut bien reconnaître que dans le monde entier, l'évocation du simple nom "Mandela" en dit long sur l'histoire des droits humains en général et des droits des Noirs en particulier.

3. Desmond Tutu, archevêque et Prix Nobel de la Paix, est partculièrement connu pour ses prises de positions souvent très franches et très tranchées sur les questions d'actualités. D'où la prégnance singulière de la référence sémantique "discours" (entendons : discours, déclarations, messages, prises de positions, etc) dans le corpus de résultats de Google francophone qui lui est associé. Par exemple, on peut citer sa vigoureuse dénonciation du régime du président zimbabwéen Robert Mugabe (voir une note ici sur Mugabe)  qu'il qualifie de "caricature de dictateur africain" ; ou sa critique de l'attitude du gouvernement d'Israël envers les Palestiniens, lui qui milite pour la création d'un Etat palestinien aux côés d'Israël dont il reconnaît le droit de vivre en paix au sein de ses frontières, etc. Par ailleurs, la saillance de la référence sémantique "organisations internationales" sonne ici comme un écho à ses activités à l'ONU : il a été nommé en 2005, par Kofi Annan (à l'époque Secrétaire général de l'ONU), membre du Haut Conseil pour l'Alliance des Civilisations.

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus sur la thématique de la présence africaine sur Internet!

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

14/12/2008

Bouygues et Bolloré "en Afrique" : une analyse des résultats de Google

Logo_Bollore.jpgAujourd'hui je vous propose des résultats d'analyse sémantique concernant deux grands groupes français très Logo_bouygues.gifprésents en Afrique : le Groupe Bolloré et le Groupe Bouygues. Le premier est un conglomérat qui conduit les différentes activités des entreprises dont il détient tout ou partie du capital. En 2007, le groupe employait 32232 personnes dans ses différents métiers. C'est une très ancienne entreprise familiale de près de deux cents ans qui est devenue, sous la direction de Vincent Bolloré, un groupe international. Le deuxième est un groupe industriel fondé par Francis Bouygues et dirigé par son fils Martin Bouygues. En 2006, le groupe Bouygues était implanté dans 80 pays et comptait environ 137500 collaborateurs.

Les deux corpus analysés ont été constitutés en regroupant l'ensemble des résultats de Google francophone générés en réponse aux requêtes respectives : "intitle:bolloré OR bollore afrique" et "intitle:bouygues afrique". Autrement dit, ne sont pris en compte que les résultats-Google visibles dont les titres contiennent soit "bollore ou bolloré ET afrique", soit "bouygues ET afrique".

Le graphique ci-après nous permet de visualiser les secteurs d'activités dans lesquels les deux groupes montrent de la visibilité dans les résultats de Google francophone associés à l'Afrique.

grahp1_bouygues_et_bolloré__en_afrique__une_analyse_des_résultats-google.png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

Observations :

1. Associé à l'Afrique, Le Groupe Bouygues présente, dans les résultats de Google francophone, une "visibilité dominante" dans le secteur notamment des télécommunications et des médias, et dans une moindre mesure dans le secteur "énergie/électricité". Dans le secteur de la "construction" (immobilier et routes), Bouygues ne nous semble pas connaître la concurrence Bolloré.

2. Associé à l'Afrique, le Groupe Bolloré présente, dans les résultats de Google francophone, une "visibilité dominante" dans les secteurs du "transport" (transport maritime notamment) et de la "logistique". Dans les secteurs du "papier à cigarettes" et des "films plastiques" le Groupe Bolloré ne nous semble pas connaître la concurrence Bouygues.

Faisons un pas de plus dans l'analyse et voyons ce que nous révèle le graphique ci-après :

graph2_bouygues_et_bolloré__en_afrique__une_analyse_des_résultats-google.png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !
Observations :

Deux logiques d'action semblent se dessiner :

1. Comparés au Groupe Bouygues, les résultats visibles de Google francophone laissent voir un Groupe Bolloré inscrit dans une logique de consolidation d'acquis et de présence "en Afrique" : les résultats de l'analyse montrent "un vouloir adossé à un pouvoir : investir, renforcer, racheter, s'implanter".  Mais, le groupe traîne une image négative, du moins si l'on se fie aux références négatives qui lui sont associées : "crimes, délits et affaires judiciaires de façon générale".

2. Comparés au Groupe Bolloré, les résultats visibles de Google francophone laissent voir un Groupe Bouygues inscrit dans une logique d'offre et de conquête de (nouveaux) marchés. D'où l'accent mis sur le "marketing" notamment (forfaits, cartes prépayées, pricing, relation clients ...) et sur des actions langagières particulières telles "offrir", "proposer", "lancer", "vendre", "chosir" et "inaugurer"'.

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

08/12/2008

Robert Mugabe dans Google News Archives

Mugabe1.jpegQue nous révèlent les archives d'actualités de Google sur le cas du président très contesté du Zimbabwe (Afrique Australe) Tsvangirai1.jpegRobert MUGABE ? Pour le savoir, j'ai analysé pour vous les résultats renvoyés par Google News Archive Search (francophone) en réponse à la requête "ROBERT MUGABE" concernant les 10 dernières années (1999-2008).

Le graphique ci-après permet de suivre l'évolution sur une décennie (1999-2008) des taux d'occurence de six groupes de références sémantiques associés à l'évocation du nom du président du Zimbabwe, Robert MUGABE. Ces groupes de références sémantiques sont : "crises conflits", "fermiers foncier", "USA Royaume-Uni", "institutions internationales", "opposion politique" et "sanctions".

robert_mugabe_sur_google_news_archives_(1999_-_2008)(2).png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !
Trois observations :

1. Très clairement, depuis une décennie, l'évocation dans les actualités francophones du nom "Robert MUGABE" rime avec "crises et conflits".

2. La période 1999 à 2002, est marquée par la prégnance d'une crise liée à une réforme agraire voulue et imposée par MUGABE. Pour rappel, le 6 avril 2000, malgré le rejet, à la suite d'un référendum, d'une nouvelle constitution incorporant notamment une réforme agraire avec des expropriations sans compensation, Robert MUGABE va exproprier la plupart des fermiers Blancs dont dix trouveront la mort lors de violentes manifestations. Cette crise foncière a suscité l'indignation et la condamnation d'abord de Londres et des Etats-Unis, puis de la communauté internationale et a plongé le Zimbabwe dans la pénurie alimentaire la plus grave dans l'histoire du pays.

3. La période 2007 à 2008, est marquée par une crise politique (avec un pic du groupe sémantique "opposition politique"). Cette crise politique, on le voit bien, interpelle fortement la communauté internationale et, en particulier, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Cette fois-ci on voit émerger un appel appuyé à des "sanctions". Pour rappel, en mars 2007, l'opposition politique tente de manifester en particulier contre l'intention du président Robert MUGABE de se présenter à un nouveau mandat (le sixième) en 2008 et pour dénoncer la crise sociale, économique et politique que connaît le Zimbabwe depuis l'an 2000. Conséquence, la police arrête 50 militants (dont le chef de file du Mouvement pour un Changement Démocratique - MDC, Morgan TSVANGIRAI) qui seront passés à tabac. Une militante du MDC est même tuée par balles. Les élections présidentielles, municpales et législatives du 29 mars 2008 se déroulent dans un contexte économique, politique et social très tendu. Finalement, pour aller vite, dans ce climat de violences, bien que vraisemblement majoritaire dans le pays, mais soucieux de protéger ses partisans menacés de représailles sanglantes, Morgan TSVANGIRAI décide à cinq jours du 2ème tour de l'élection présidentielle de boycotter celle-ci, permettant ainsi à son rival Robert MUGABE d'être réélu. Fin de l'épisode ? Bien sûr que non ! Dès le 23 juin 2008, par une résolution non contraignante, le Conseil de sécurité de l'ONU condamnait la crise politique au Zimbabwe, accusant spécifiquement le "comportement du gouvernement" d'avoir "dénié à ses opposants politiques le droit de faire librement campagne" et rendu impossible, par ses violences et restrictions, "la tenue d'une élection libre et équitable". Le Secrétaire Général de l'ONU Ban Ki-Moon estime que les élections ne reflètent pas la volonté du peuple zimbabwéen. Les Etats-Unis d'Amérique et l'Europe considèrent que la victoire de Robert MUGABE est usurpée et réclament la mise au banc d'un "régime illégitime". Les Chefs d'Etats africains, quant à eux, réunis lors du Sommet de l'Union africaine à Charm el-Cheikh reconnaissent que  "le scrutin au Zimbabwe n'a pas été conforme aux normes de l'Union africaine sur des éléctions démocratiques", dénoncent les violences et l'absence "d'accès équitable aux médias publics" et en appellent à un partage du pouvoir entre Robert MUGABE et Morgan TSVANGIRAI dans un gouvernement d'union nationale.

Aux dernières nouvelles de l'AFP, avec l'aggravation de la crise économique et humanitaire au Zimbabwe (une épidémie de choléra a déjà fait près de 600 morts au Zimbabwe), les pays occidentaux intensifient la pression internationale sur le président zimbabwéen. Le président français Nicolas SARKOZY vient d'ajouter sa voix à celles de la Secrétaire d'Etat américaine Condoleezza RICE, du premier ministre britanique Gordon BROWN, du diplomate en chef de l'Union européenne Javier SOLANA, pour réclamer le départ de Robert MUGABE accusé de prendre son peuple en otage.

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu