Avertir le modérateur

16/01/2009

Quand la Chine bouscule l'Europe en Afrique

ChineAfrique2.jpg

Cher(e)s ami(e)s, je vous invite à évaluer le blog WEBTHEMIC en CLIQUANT ICI

La Chine est-elle entrain de bousculer sérieusement l'Europe sur le terrain socio-économique africain ? La réponse est AfriqueEurope1.jpgclairement OUI. Et je m'en vais vous le démontrer en analysant l'ensemble des résultats pertinents fournis par Google News Archive Search en réponse aux deux requêtes respectives : intitle:afrique chine et intitle:afrique europe.

Le graphique ci-après nous permet de mettre en évidence la sémantique de l'action qui structure les relations Afrique-Chine et Afrique-Europe.

sémantique_de_l'action_afrique_chine_versus_afrique_europe(2).png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!


Cher(e)s ami(e)s, je vous invite à évaluer le blog WEBTHEMIC en CLIQUANT ICI
Observations :

1. D'abord, remarquons que la modalité de l'action est de l'ordre de la "volonté et du souhait" dans le corpus "Afrique-Chine",  alors qu'elle est plutôt de l'ordre du "devoir" dans le corpus "Afrique-Europe". Dit autrement, dans un cas on affiche une "volonté d'action", dans l'autre un "devoir d'action" (qui n'est peut-être pas sans lien avec l'histoire qui lie les deux continents). Deux intentions bien différentes donc !

2. Notons la sémantique de l'ouverture ("s'ouvrir") très présente dans le corpus "Afrique-Europe". Mais, nous le verrons avec le second graphique ci-dessous, cette problématique de l'ouverture est à mettre en balance (en tension) avec la question de "l'immigration" notamment.

3. Enfin, le corpus "Afrique-Chine" se distingue du corpus "Afrique-Europe" par la saillance de plusieurs types d'actes singuliers et significatifs : "aider(soutenir)", "échanger (re-lier)", "investir", "renforcer", "importer/exporter", "(se)lancer" et bien évidemment "signer" des contrats et des accords.

Faisons un pas de plus, pour voir quels sont les secteurs socio-économiques dont il est centralement question dans les deux corpus. Le graphique ci-après nous y aidera.

quelques_secteurs_socio-économiques_afrique_chine_versus_afrique_europe.png

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

Observations :

1. Comparé au corpus "Afrique-Chine" le corpus "Afrique-Europe" présente des saillances singularisantes sur les secteurs de la "santé", des "transports", de "l'immigration" (nous avons évoqué la tension ouverture/immigration) et des "télécommunications".

2. Quant au corpus "Afrique-Chine", il présente des saillances singularisantes sur les secteurs suivants : "énergie-électricité", "agriculture-élevage", "éducation-formation", la "construction (bâtiments, ponts...") et la "technologie".

Il n'y a plus de doute, sur le terrain socio-économique africain, le "Pays du Milieu" est entrain de bousculer sérieusement l'Europe, partenaire historique de l'Afrique.

N'hésitez pas à me contacter par mail si vous avez besoin d'analyses sémantiques approfondies sur des sujets qui vous intéressent : sawadogoo(at)voila.fr (remplacer "at" par "@"). Merci à vous !

Cher(e)s ami(e)s, je vous invite à évaluer le blog WEBTHEMIC en CLIQUANT ICI

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus sur la thématique de la présence africaine sur Internet!

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

Blogueurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

http://www.wikio.fr

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008


Afrigator

20/05/2008

L'Afrique bat l'Europe sur l'économie

Connaissiez-vous Oboulo.com ? C'est un site de publication et de recherche de documents. Oboulo.com propose aux internautes de devenir auteurs rémunérés sur la base de l'acceptation de la publication et de la diffusion de leurs écrits (études de marché, mémoire, thèse, articles divers etc.) à plus d'un million de visiteurs uniques par mois, rien que ça ! Les documents soumis sont publiés après validation par un comité d'experts. Les auteurs gardent le contrôle de leurs droits. Voilà pour le concept, mais ce n'est pas de cela que je veux parler dans la présente note.

Oboulo.com étant doté d'un moteur de recherche, j'ai voulu aujourd'hui évaluer le contenu de la présence africaine dans leur base. Pour me donner des éléments de comparaison, de mise en perspective, j'ai évalué aussi le contenu de la présence européenne dans la même base. Requêtes utilisées : "afrique" dans un cas,  "europe" dans l'autre. Je sais que ces deux termes n'épuisent pas toute l'étendue de leur contenu sémantique (on peut leur trouver plein d'équivalents paradigmatiques comme disent les linguistes), mais vous m'accorderez que ce sont des signifiants "noyaux".  Deux corpus de textes ont été donc constitués. J'ai limité le "corpus-Afrique" aux 300 premiers résultats (sur un total annoncé de 2250 résultats à la date du 20/05/08) jugés pertinents par rapport à la thématique "Afrique", et le "corpus-Europe" aux 350 résultats (sur un total annoncé de 14200 résultats à la date du 20/05/08) jugés pertinents par rapport à la thématique "Europe". Je précise que les résultats textuels sur lesquels j'ai effectué mes analyses sémantiques comprennent les titres des documents et leurs résumés.

Le graphique ci-dessous présente les poids relatifs de 14 références utilisées dans les deux corpus et qui couvrent notamment  trois domaines : économico-financier, politique, et social.

 

Bloggeurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

Quelques observations et commentaires

1. Il n'y a pas de différence significative entre le "corpus-Afrique" et le "corpus-Europe" quant à l'évocation de la thématique "conflit et violence".  C'est plutôt inattendu comme résultat. Ce n'est pas en tout cas conforme à ce que l'actualité médiatique nous renvoie comme impression. N'est-ce pas ? Peut-être est-ce parce que la pensée est plus posée ici, plus distante du chahut médiatique ? Ou peut-être est-ce lié, plus ou moins consciemment, à un choix "éditorial" d'Oboulo.com, une sorte de "contrat éditorial caché" dont on ignore les enjeux ? J'en doute, mais le champ des possibles interprétatifs est ouvert.

2. Le "corpus-Europe" se singularise vis-à-vis du "corpus-Afrique" par une nette accentuation des sphères "politique (surtout) et syndicale" d'une part, "juridique" d'autre part. Faut-il y voir un intérêt et une inspiration (chez les auteurs) suscités par le processus de construction et d'intégration européennes. Processus éminemment politique et juridique ?

3.  Les références "économie et commerce" (dont le pic est très remarquable), "argent et finance", "croissance", "développement", "énergie et électricité", "mondialisation", "produits et production","agriculture et élevage" sont nettement plus présentes dans le "corpus-Afrique" que dans le "corpus-Europe". D'où notre titre un peu osé, un peu décalé  : "L'afrique bat l'Europe sur l'économie". Rassurez-vous, je ne suis pas un économiste fou. Vous l'avez compris, il s'agit bien d'effet de discours. Et d'ailleurs, au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, les références aussi significatives et singulières aux questions de "pauvreté/richesse" et de "santé"  associées à l'Afrique fonctionnent ici comme des "garde fous" de l'interprétation. Cependant, vous pouvez me croire, cela n'arrive pas si souvent que ça de voir, d'entendre ou de lire dans un grand média libre, des allusions aussi appuyées à diverses questions proprement économiques dans la réflexion de celles et ceux qui parlent de l'Afrique. Il s'agit d'un autre ton, d'un autre regard, inhabituel.

Faut-il pour autant aller jusqu'à recommander le site Oboulo.com ? Vous me direz que j'ai déjà répondu à la question en faisant cette note. A vous de voir. Le site est payant. Je ne puis vous assurer de la qualité des documents qui y sont proposés. Mon propos, celui de mon blog, c'est d'essayer de traquer dans le texte le sens de la présence africaine dans différents lieux et moments de la production Internet.

Tout acte de communication fait implicitement présomption de sa propre pertinence :

« Demandant l’attention d’autrui, tout communicateur donne à entendre que son message est pertinent. La tâche du destinataire est alors de construire une interprétation du message propre à confirmer cette présomption de pertinence. » (Sperber et Wilson. Relevance : Communication and Cognition 1986)

Chers amis internautes, à vos claviers donc ! Vos commentaires sont les bienvenus !

Cet article est libre de droit. Mais je compte sur votre bienveillance pour citer mon blog (pointer vers moi) en cas de reprise totale ou partielle de son contenu. Merci beaucoup !

O.S. Animateur du blog.

Bloggeurs, visitez un super site qui en vaut le coup, parole d'O.S., animateur de Webthemic, cliquez vite ICI !!!

300 Visiteurs Gratuits par heure !

Nombre total de Visiteurs uniques du site depuis Février 2008

 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu